Articles

BAD/PLFSS : la CFDT Santé Sociaux est scandalisée

Image
L’avenant salarial de la branche BAD (Branche aide à domicile) serait non agréé !
Un scandale ! Cet avenant entre dans l’enveloppe budgétaire (ridicule) allouée à ce secteur pour 2017. Il représente 19,27€ bruts par salarié·e pour l’année. Au regard que son effet report trop lourd pour 2018, il semble que la DGCS (tutelle de ce secteur) émette des réserves sur l’agrément de cet accord !
Pour la CFDT Santé Sociaux cette situation devient intolérable. Le mépris affiché par cet avis de la CNA (Commission nationale d’agrément) ira sans doute droit au cœur des salarié·es de l’aide à domicile.
Non seulement on nous dicte ce que nous pouvons dépenser durant l’année en cours, très loin des besoins réels, mais maintenant on nous explique que l’effet report de 2017 va être trop important sur 2018.
En clair, on demande aux partenaires sociaux de cautionner et prévoir le PLFSS, ça suffit !
Quant à l’époque, nous-même CFDT Santé Sociaux demandions une conférence sa…

Interdiction de vapoter : tous les salariés concernés ?

Image
Depuis le 1er octobre dernier, l’interdiction de vapoter sur son lieu de travail est en vigueur et les sanctions pour les salariés et les employeurs sont désormais applicables. Le décret, qui date du 25 avril 2017, est venu combler un vide juridique laissé entre la loi et le règlement intérieur de l’entreprise sur le statut de l’e-clope au travail. Toutefois, certains salariés échappent à l’interdiction et resteront exposés aux volutes de fumée. Décret n° 2017-633 du 25.04.17 relatif aux conditions d'application de l'interdiction de vapoter dans certains lieux à usage collectif.   Il aura fallu plus de 18 mois pour que l’interdiction de vapoter au travail entre en application. La loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016 a introduit  à l’article L 3513-6 du Code de la santé publique l’interdiction de vapoter, notamment dans les « lieux de travail fermés et couverts à usage collectif ». L’application de l’interdiction était subordonnée à …

Journée d'action du 10 octobre 2017

Une Journée d'action se déroule le 10 octobre 2017, elle concerne la fonction publique en général.
La CFDT appelle dans le département 17 à manifester 
La Rochelle : rassemblement place du commandant de la motte rouge à 11 h 
Saintes :  11 h devant palais de justice.
Pour avoir  des informations complémentaires appelez votre syndicat.

Résultats de l'enquête "Parlons Effectifs"

Image
La Fédération CFDT Santé Sociaux a publié, ce matin en conférence de presse, les résultats d’une enquête en ligne menée du 13 au 19 mars 2017 sur les effectifs réels dans le cadre des travaux européens sur la dotation en personnel.
2 587 participants ont répondu aux 37 questions de l’enquête. Ils ont été interrogés sur leur situation personnelle et la situation des effectifs de leur service chaque jour. 600 d’entre eux ont souhaité s’exprimer librement sur leur journée de travail à travers la dernière question ouverte. Les personnels concernés par cette enquête sont les infirmiers, infirmiers de bloc, infirmier anesthésistes, puéricultrices, aides-soignants, aides médico-psychologiques, auxiliaires de puériculture, agent de service faisant fonction d’aide-soignant et étudiants.

Résultats de l'enquête "Parlons Effectifs"

[Entretien] “Le gouvernement envoie des signaux inquiétants”

Image
ublié le 27/09/2017 à 13H44
Par Aurélie Seigne et Jérôme Citron Réforme du code du travail vers moins de dialogue social, débat démocratique écarté, frein aux pouvoir d'achat des fonctionnaires et des retraités : les projets de l'exécutif ne vont pas dans le sens espéré vers davantage de justice sociale. Pour la CFDT, des défis de taille s'annoncent. Laurent Berger répond aux questions de la rédaction. Cette rentrée sociale a été marquée par la promulgation des ordonnances qui réforment le code du travail. Tu as regretté une « occasion manquée » de renforcer le dialogue social dans notre pays. Que retenir alors de cette première réforme du quinquennat  ?

Ni casse sociale ni coup d’État social, comme certains voudraient le faire croire, cette réforme du code du travail n’en reste pas moins déséquilibrée. Les mesures de flexibilité contenues dans les ordonnances répondent à une vieille lune patronale qui estime que faciliter les licenciements serait …

Politique salariale 2017 / CCU : la CFDT signe l’avenant 27

Image
Suite aux réunions de négociations de juin et juillet 2017, l’avenant 27 du secteur sanitaire de la CCU a été signé le 22 septembre 2017, par la seule CFDT.
Il comprend deux mesures :
•Un dégel de la valeur du point conventionnel bloqué depuis 2012 qui passe de 6,97€ à 7,00€ brut soit +0,43% ;
•Une forfaitisation des coefficients 176 à 218 inclus à hauteur de 1487,66€ brut pour le coefficient 176 soit : 7,45 € brut mensuels au-dessus du SMIC.
Dans un contexte économique général relativement figé, ou les réalités de terrain des établissements sont disparates (territoire, volume d’activité, dialogue social…) ; la CFDT se félicite de cette avancée si minime soit-elle. La combinaison des deux mesures aura pour effet d’augmenter tous les salaires de la grille conventionnelle.
Cependant, dans les entreprises qui ont négocié par le passé certaines rémunérations supra-conventionnelles, des difficultés d’application des derniers avenants salariaux demeurent face à …

Une première analyse des ordonnances

Une première analyse des ordonnances


La Confédération a procédé à une analyse article par article des ordonnances. Quatre documents ont ainsi été produits : sur l’ordonnance relative au renforcement de la négociation collective ; sur celle relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail ; sur celle relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique ; et sur celle relative au compte professionnel de prévention. Ces documents sont amenés à évoluer. D’abord parce que certains articles restent à traiter : c’est le cas des dispositions portant sur les attributions du conseil social et économique, la nouvelle instance unique prévue par les ordonnances, ainsi que sur l’articulation et les contenus des informations-consultations. Enfin, les textes actuellement à disposition ne sont pas précisément ceux qui seront adoptés en Conseil des ministres. Une mise à jour sera effectuée à l’issue. Les documents sont d’ores et déjà téléchargeables…