jeudi 22 septembre 2016

La CFDT lance la plus grande enquête jamais réalisée sur le travail

par Claire Nillus
image
Il occupe un tiers de nos vies mais qui sait ce qu’il signifie pour chacun de nous et comment nous le vivons ?

Pour le savoir, la CFDT lance la plus grande enquête interactive sur le travail jamais réalisée en France. L’objectif : collecter des milliers de réponses afin de redonner de la voix aux travailleurs dans le débat public.

L’enquête accessible sur parlonstravail.fr, c’est un questionnaire en ligne ouvert à tous ceux qui ont un avis sur le travail : salariés du privé ou de la fonction publique, intérimaires, autoentrepreneurs, étudiants, stagiaires, demandeurs d’emploi, retraités... Pour participer, il suffit de se connecter au site grâce à un ordinateur, une tablette ou un smartphone, et de répondre au questionnaire ludique et accessible. Le dispositif a pour objectif de collecter jusqu’en janvier 2017 des millions de réponses sur le thème du travail. Comment est-il ressenti, voulu, investi ? A-t-il du sens et si oui, lequel ? Que met-il en jeu individuellement et collectivement ? Quel est son impact sur la santé des personnes ? Leur vie privée ?

La CFDT à l’écoute des travailleurs

     
     
« En tant qu’expérience subjective, physique, intellectuelle, le travail n’est pas discuté politiquement. Les débats sur le travail se focalisent sur d’autres aspects comme sa règlementation, son coût, sa compétitivité. C’est pourquoi, en marge des indicateurs économiques et du code du travail, la CFDT souhaite mesurer l’appréhension que les Français en ont, avec leurs désirs et leurs réticences », souligne Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. « Les frontières ont bougé, les statuts ont changé… On ne peut plus confondre emploi et travail. Et plus on essaie de définir le travail, plus l’on s’aperçoit que c’est complexe », précise-t-il.
Pour explorer notre rapport au travail, l’enquête veut toucher et intéresser le plus de monde possible. Pour cela elle interroge 25 grands thèmes (collègues, temps passé au travail, relations avec la hiérarchie, dangers, fatigue, rêves, ambitions…) à l’aide d’un dispositif inédit.

Un dispositif d’enquête inédit

Dans le monde des statistiques, cet outil est complètement nouveau : aucune enquête, aucun sondage, aucune étude n’a jamais permis de faire s’exprimer autant de personnes : les concepteurs espèrent jusqu’à 15 millions de réponses…
De plus, contrairement aux enquêtes traditionnelles qui se font à partir d’un échantillon représentatif de population, on ne sait rien des personnes qui vont se connecter. L’enquête emploie un ton différent des autres études sur le travail (Dares, Insee…) avec des questions plus audacieuses et plus complices, dont l’objectif est de recueillir la parole la plus spontanée possible. Autre originalité : le site contient plusieurs heures de vidéos de salariés de toutes catégories socioprofessionnelles (infirmière, cadre dans l’informatique, ouvrier dans l’automobile, chauffeur VTC, auxiliaire de vie…) filmés en train de répondre à l’enquête et fournissant autant de témoignages touchants, sincères, bruts, à vif... Ces petits films offrent un miroir aux internautes qui peuvent alors s’identifier, s’en amuser, réagir, en débattre…

Enfin, les résultats s’affichent en temps réel avec les réponses des autres internautes. Là encore, les participants peuvent se situer, se comparer et découvrir qu’ils font partie d’un collectif. Pour certains, c’est peut-être une première expérience du syndicalisme et un premier contact vers la CFDT. Car le site propose de réfléchir sur son travail mais pas seulement. Il donne aussi la possibilité d’agir et de prendre les choses en main : un onglet « L’action collective au sein d’un syndicat » donne la possibilité d’être contacté par la CFDT et d’accéder à des guides, des articles juridiques et des outils pour découvrir la CFDT.

Une visibilité nouvelle pour la CFDT

En partenariat avec Viadéo, le réseau social professionnel et le quotidien Libération, cette grande enquête interactive offrira une visibilité nouvelle à la CFDT. Attractive, amusante et décalée, la campagne Parlons travail donnera une image innovante du syndicalisme en France.

Au terme de l’enquête, les centaines de milliers de données collectées seront analysées puis restituées, en mars 2017. Les résultats permettront de mesurer les angoisses, les attentes, les peurs, les envies, les espoirs et les désirs des Français au travail. Ils aideront à trouver de nouveaux consensus, dégager des vérités, imaginer le monde du travail de demain en confrontant le tout aux besoins et aux nécessités du pays. Surtout, l’enquête doit servir de boussole pour enrichir les propositions de la CFDT sur le travail dans le débat politique à la veille de l’élection présidentielle.

mardi 20 septembre 2016

La CFDT lance la plus grande enquête jamais réalisée sur le travail

Il occupe un tiers de nos vies mais qui sait ce qu’il signifie pour chacun de nous et comment nous le vivons ?
Pour le savoir, la CFDT lance la plus grande enquête interactive sur le travail jamais réalisée en France. L’objectif : collecter des milliers de réponses afin de redonner de la voix aux travailleurs dans le débat public.
La CFDT lance la plus grande enquête jamais réalisée sur le travail
L’enquête accessible sur parlonstravail.frc’est un questionnaire en ligne ouvert à tous ceux qui ont un avis sur le travail : salariés du privé ou de la fonction publique, intérimaires, autoentrepreneurs, étudiants, stagiaires, demandeurs d’emploi, retraités... Pour participer, il suffit de se connecter au site grâce à un ordinateur, une tablette ou un smartphone, et de répondre au questionnaire ludique et accessible. Le dispositif a pour objectif de collecter jusqu’en janvier 2017 des millions de réponses sur le thème du travail. Comment est-il ressenti, voulu, investi ? A-t-il du sens et si oui, lequel ? Que met-il en jeu individuellement et collectivement ? Quel est son impact sur la santé des personnes ? Leur vie privée ?
Extrait de l'article sur CFDT.fr, par Claire Nillus.

vendredi 16 septembre 2016

Constitution de l'UPR de la région Nouvelle Aquitaine !

 Réunies à Bordeaux lundi 12 septembre 2016, les trois Unions Professionnelles CFDT santé sociaux des régions Aquitaine, Limousin et Poitou Charentes ont acté la constitution de l'UPR de la région Nouvelle Aquitaine.

Forte de 12 syndicats départementaux , cette Union couvrira tous les champs professionnels de la santé, du médico social, de l'associatif sanitaire en passant par l'aide à domicile, les cliniques, le secteur public, les FJT, etc........

nous leur souhaitons bon vent ! 

jeudi 15 septembre 2016

Edition 2016 - Le guide “Salariés des petites entreprises: la CFDT à vos côtés”

image
Le guide CFDT est destiné aux salariés des petites entreprises. Vous y trouverez de nombreuses informations autour de thèmes essentiels, ainsi que des réponses aux questions juridiques.
Pour l'obtenir, renseignez-vous auprès de la CFDT dans votre région.
C’est à vos côtés, salariés des TPE, du particulier employeur et assistantes maternelles que la CFDT a privilégié son action ces dernières années. Au quotidien, les équipes CFDT vous rencontrent dans les commerces, les entreprises et les zones d’activités, ou vous accueillent dans leurs permanences locales pour mieux vous connaître et vous être utiles. 
La CFDT a toujours considéré que les salariés des Très petites entreprises sont des salariés à part entière. Pour nous, la défense et l’obtention de nouveaux droits doivent concerner tous les salariés, et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise au sein de laquelle vous travaillez. 
Notre syndicalisme est un syndicalisme de résultats concrets pour tous et toutes, avec une méthode : la négociation collective ! Ce syndicalisme porte ses fruits. Il ne s’agit pas de solutions toutes faites, mais bien de construire avec vous, salariés des TPE, des revendications qui vous concernent, des actions propres à la réalité de vos entreprises, de vos professions. 
La CFDT, c’est aussi le choix de l’utilité aux salariés. Dans ce guide, vous trouverez des informations sur les prochaines élections auxquelles vous allez participer, sur vos nouveaux droits, des conseils, mais aussi des expériences vécues par des salariés de Très petites entreprises avec le soutien de la CFDT.

Les discriminations dans l’accès à la Fonction publique

par Uffa-CFDT
image
Le Conseil commun de la Fonction publique (CCFP) s’est réuni ce lundi 12 septembre sous la présidence de la ministre Annick Girardin. Il a donné lieu la présentation du rapport de Yannick L'Horty sur les discriminations ainsi qu'un point d'étape de la mission confiée à M. Rouselle sur les programmes d'ouverture à la diversité dans les écoles de service public. 

Le rapport de Yannick L'Horty a été rendu public il y a deux mois (http://www.fonction-publique.gouv.fr/rapport-de-yannick-lhorty-sur-discriminations-dans-lacces-a-lemploi-public). Le rapport de la mission Rousselle le sera dans les prochaines semaines. 

Chaque organisation a pu s'exprimer, ce que la CFDT Fonctions publiques n'a pas manqué de faire sur un sujet qu'il lui semble indispensable de traiter, en sortant des idées reçues.

Tout d’abord, la CFDT Fonctions publiques a tenu à souligner la qualité et le sérieux de ce rapport qui donne des éléments d'objectivation de la complexe question des discriminations. Il permet de sortir des idées reçues et des stéréotypes en nous interpellant sur les enjeux qui dépassent largement notre seule Fonction publique dans toutes ses composantes. 

En résumé, le constat malheureusement connu est sans appel : « L'école reproduit les inégalités sociales et la Fonction publique reproduit les inégalités scolaires ».

Dès lors, comment tenter, à notre niveau, de faire changer les choses, car telle est notre volonté. La CFDT Fonctions publiques partage le constat qu’aucun mode de recrutement n’évite les discriminations et qu’il convient donc de s’atteler à la tâche de les rendre plus équitables et plus justes, en travaillant sans penser trouver de solutions simples. Les inégalités constatées dans les recrutements sont le symptôme de discriminations multiples, et étroitement liées : territoriales, sociales, scolaires, et même familiales… Elles ne sont donc pas toutes « visibles » ! 

Le rapport permet aussi de partager un autre constat puisqu’il en ressort que notre système d'accès, ou plutôt que nos systèmes d’accès, à la Fonction publique présentent des garde-fous mais aussi des failles.

Il n’y a pas de solution simple, donc. Et la seule Fonction publique ne pourra tout résoudre en matière de discriminations, mais elle doit urgemment prendre sa part. Ceci dit, le travail a déjà commencé. Mais il faut poursuivre.

La CFDT Fonctions publiques souhaite que l’objectif poursuivi, plutôt qu’un alignement de mesures, soit celui de la diversification des recrutements.
Pour cela, nous profitions de l’occasion qui nous est donnée aujourd’hui pour proposer quelques pistes :

  • l’accès à l’information sur les recrutements : à quand un portail unique ? La connaissance et la maitrise des sources d’accès à l’information sur les recrutements (concours ou non, fonctionnaires ou contractuels, …) est bel et bien un vecteur de discrimination.
  • la formation des jurys : encore trop inégale. Elle est donc encore à améliorer, dans sa généralisation et peut-être aussi dans son contenu.
  • la nature des épreuves : il faudrait en finir avec l’académisme. La maîtrise des « codes » trop souvent exigée, est probablement aussi un des vecteurs les plus importants de discrimination. Il serait donc largement temps de définir des exigences en termes de compétences. En cela, nous rejoignons la proposition qui figure en page 47 du rapport : « la définition de nouvelles épreuves où est privilégié un recrutement par les aptitudes peut réduire les inégalités des candidats selon l'origine sociale et le lieu de résidence ».
  • l’évaluation très régulière des recrutements devra être faite afin de mesurer la persistance ou non de tel ou tel critère de discriminations, et donc les réponses à apporter et/ou à moduler.

Le guide 2015 pour les salariés des Tpe et petites entreprises (actualisé)

image
Actualisation du guide CFDT destiné aux salariés des petites entreprises, où sont abordés de nombreux thèmes, (salaire et pouvoir d'achat, conditions de travail, emploi, parcours professionnel etc.) et où sont traitées les réponses aux questions juridiques essentielles.
Que vous soyez apprenti, assistant(e) maternel(le), salarié du bâtiment, de l’industrie, ou des professions libérales, nous sommes restés attentifs à vos questionnements. 
À travers ce guide, notre ambition est de vous éclairer sur l’application des accords signés par la CFDT : sécurisation de l’emploi, qualité de vie au travail, égalité professionnelle, formation professionnelle… et des nouveaux droits qu’ils vous apportent.
Pratique avec son format facile à mettre en poche, ce guide a été étudié pour répondre à vos premières préoccupations et vous offre dans son cahier intérieur, un support pour noter vos heures de travail.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS

FPH : Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations


Afficher l'image d'origine


 Afficher l'image d'origine



La PPCR se met en place, des  livrets « Je suis-Je deviens » édités par la CFDT santé sociaux sont disponibles en dématérialisé (pdf)  auprès de notre syndicat.

si vous êtes intéressés, faites nous passer un mail avec votre grade et nous vous enverrons par e-mail le livret qui vous concerne.

comme cela nous ferons de l'information et du développement durable !

contact : syndicat-17@sante-sociaux.cfdt.fr